Le light painting

Avec l’apparition du tous numérique, la technique dite du « Light Painting » est devenue un phénomène urbain de plus en plus à la mode. Toutefois, ce procédé créatif ne date pas d’aujourd’hui. Des artistes comme Étienne-Jules Marey et Georges Demeny ont utilisé cette méthode dès 1889. Au XXe siècle, Man Ray et Pablo Picasso dès 1949 ont réalisé une série de clichés avec différentes sources lumineuses. Nu féminin, vase de fleurs, formes abstraites sont autant d’œuvres réalisées par Pablo Picasso et immortalisées par le photographe Gjon Mili mandaté par le magasine Life.

Pablo Picasso "draws" a centaur in the air with light, 1949

Vous l’aurez compris, la lumière est l’élément principal de cette technique photographique. Le Light Painting consiste à réaliser une photo donc le temps de pose est supérieur à 1 seconde. Dans un environnement sombre, on fait intervenir une ou plusieurs sources de lumière que l’on déplace en fonction de ses envies. Le cliché obtenue révèle alors toutes les traces ou chemins lumineux dues soit à l’exposition directe du capteur à la source lumineuse, soit aux objets éclairés.

Si vous souhaitez en savoir plus sur la méthode et le matériel à utiliser, je vous invite à lire l’article de Damien du blog Phototrend. Quant aux possibilités de ce procédé photographique, je vous invite à regarder ce court métrage réalisé avec un Rolleiflex et naturellement avec des effets lumineux.

S'inscrire

Inscrivez-vous à la newsletter pour recevoir toutes nos actualités !